Complexe Ambohimirahavavy Marivorahona (CAM)

Superficie proposée : 578 377 ha
 
Catégorie :
Catégorie VI
 
Statut :
Création définitive
 
Ecorégion :
Forêts humide de l’est, sous-région du nord

Inventaires de référence du Complexe Ambohimirahavavy Marivorahona

protithecus

Propithecus candidus

Seuls trois massifs dépassent les 2 000 m, un dans le nord (Tsaratanana), un dans le centre (Ankaratra) et un dans le sud (Andringitra), et chacun d’entre eux est la source d’un réseau de fleuves qui sont des bassins versants de « retrait-dispersion » potentiels.
C’est dans les Hautes Terres du Nord que l’on retrouve le massif le plus vaste et le plus complexe des trois, ce qui suggère l’existence de plusieurs centres d’endémisme dans la région. Parmi les espèces les plus menacées spécifiques à cette zone, il faut citer : Propithecus candidus (CR), Plethodontohyla guentherpeters (EN), Platypelis mavomavo (EN), Platypelis tetra (EN), Brachytarsomys villosa (EN) et Sarothrura watersi (EN). Cette zone est essentiellement inhabitée mais quelques pressions anthropiques sont relevées sur les flancs est et ouest de faible élévation (culture sur brûlis, exploitation forestière).
 
Promoteur chef de file : Le MEEF a confié la mission de ré-établir les systèmes de gestion des deux AP voisines à WWF. Si elles sont à présent gérées par MNP et TPF, WWF continue à intervenir dans cette zone avec des projets de conservation de lémuriens, de gestion à base communautaire des forêts et REDD. C’est une des MRPA qui seront les plus difficiles à gérer et WWF devra user de tout son poids et de toute son influence pour mobiliser les partenaires. Son long historique dans la zone sera un atout essentiel.
 
Partenaires du site : Les rôles/ intérêts des partenaires du site sont : Madagascar National Parks – élargir la Réserve Naturelle Intégrale de Tsaratanana plus à  l’intérieur des Hautes Terres du Nord ; Fanamby, CI et The Peregrine Fund
 

Délégataire : WWF


"Investir ensemble pour une croissance durable partagée"